Vous êtes ici : Accueil \ Les Musées \ Arras, Musée des Beaux-Arts

Vous souhaitez lancer une nouvelle recherche

Arras, Musée des Beaux-Arts

Le musée

Créé à l’époque révolutionnaire, le musée des Beaux-Arts d’Arras présente des collections diversifiées qui couvrent un champ très large, tant d’un point de vue chronologique que typologique.

Les collections

Sculptures médiévales, peintures des Pays-Bas et tableaux français du XVIIe siècle (parmi lesquels un ensemble unique de grands formats, les « Mays »), céramiques du XVIIIe siècle (porcelaine d’Arras et de Tournai), peintures de paysage du XIXe siècle (école dite d’Arras), plan-relief de la ville daté de 1716 en constituent les points forts. A ces œuvres exposées au public, il convient d’ajouter celles également précieuses du Trésor de la cathédrale, dont la gestion incombe au musée. On mentionnera également les ensembles conservés en réserves relevant de différents autres domaines : arts graphiques, photographie, ethnographie, exotica, monnaies, sceaux, histoire naturelle, etc.

Outre son riche fonds de collections, un autre atout de l’établissement est le bâtiment qui l’abrite depuis près de deux siècles : l’abbaye bénédictine Saint-Vaast. Totalement réédifiée à partir de 1754 sur ordre d’Armand Gaston de Rohan, alors abbé commandataire, elle déploie ses vastes surfaces et sa sobre ordonnance autour d’une cour d’honneur et de deux cloîtres frappant par leur amplitude et leur élégance. Elle constitue un remarquable écrin pour les œuvres qui y sont présentées.

Le Château de Versailles à Arras - Exposition « 100 chefs-d’oeuvre de Versailles »

27 septembre 2014 – 20 mars 2016

Après le formidable succès de Roulez carrosses !, le musée des Beaux-Arts accueille à nouveau le château de Versailles. Cette nouvelle exposition
s’annonce comme un évènement : une centaine de chefs-d’oeuvre des collections du château de Versailles, dont certains jamais encore prêtés, seront présentés à Arras pour une durée de dix-huit mois.

Peintures, sculptures, mobilier, objets d’art… Les visiteurs découvriront des oeuvres exécutées par les plus grands artistes du temps, dans les matériaux les plus précieux, tels que le buste de Louis XIV de l’escalier des Ambassadeurs, les monumentales tapisseries des Gobelins, le grand bureau du Dauphin, la sculpture originale du bassin de Latone, les porcelaines de Marie-Antoinette, ou encore le groupe sculpté d’Apollon servi par les nymphes, monument de la sculpture française du XVIIe siècle.

Ces chefs-d’œuvre accompagneront le visiteur dans sa promenade à travers les divers lieux et époques de la résidence royale : ambiance de marbre, de bronze, d’or et d’argent évoquant le grand décor à l’italienne des Grands Appartements et de la Galerie des Glaces, ambiance de bois où le goût du confort et le raffinement se substituent à la recherche de l’effet de majesté, ambiance d’eau et de fontaines qui sont l’âme des jardins, ambiance de parcs et de forêt évoquant la fantaisie des bosquets, ambiance de fleurs évoquant les palais de Trianon, ambiance de fêtes et de feux évoquant les réjouissances les plus éblouissantes des règnes de Louis XIV, Louis XV et Louis XVI.
Rendez-vous à Versailles, au cœur des fastes des XVIIe et XVIIIe siècles, à la découverte de l’excellence du savoir-faire français au service des plus grands commanditaires.

Autour de l’exposition:
Du 12 octobre 2014 au 10 mai 2015 l’Office de tourisme propose également un cycle de visites thématiques.

Renseignements : Office de Tourisme 03 21 51 26 95.

D’une chaise à l’autre

17 janvier - 13 avril 2015

Les métiers d’art s’exposent dans leurs formes les plus contemporaines.

En contrepoint à l’exposition versaillaise où sont présentés les plus beaux exemples de fauteuils et de chaises du XVIIIe siècle, une sélection de neuf sièges design créés entre les années 1950 et les années 2000, est présentée dans le cloître de l’ancienne abbaye.

Poursuivant leurs recherches sur les techniques et technologies innovantes, la quête du style et de la ligne tout en réfléchissant à l’usage et au confort, les designers ont à la fois su réinventer les meubles du passé et inventer ceux que nous utilisons aujourd’hui. Ici aussi, l’apparat et le quotidien,
la fantaisie et la rigueur s’unissent et marquent profondément leur époque.

Qui n’a pas eu le pouf Sacco en forme de poire, les chaises plastiques parfaitement empilables ou la chaise longue ?

A travers une sélection de pièces de la collection du Fonds régional d’art contemporain (FRAC) Nord-Pas de Calais, nous vous proposons de parcourir la deuxième moitié du XXe siècle à travers les nouveaux matériaux, les procédés de fabrication révolutionnaires et l’affirmation de nouveaux modes de vie.