Vous êtes ici : Accueil \ Les Musées \ Bergues, Musée du Mont de Piété

Vous souhaitez lancer une nouvelle recherche

Bergues, Musée du Mont de Piété

Le Musée

Situé dans un ancien Mont-de-piété datant du XVIIe siècle, le musée de Bergues, labellisé Musée de France, bénéficie d’un cadre exceptionnel pour abriter ses riches collections de peintures, de dessins et d’histoire naturelle. Joyaux de l’art baroque flamand, le Mont-de-piété de Bergues a été édifié, entre 1629 et 1633, d’après les plans du peintre, architecte, économiste et ingénieur Wenceslas Cobergher (1560 – 1634).
Élégant bâtiment rectangulaire de briques parées de pierre, parcouru de fenêtres surmontées d’arcatures, il offre deux remarquables pignons richement décorés. Il a été classé Monument Historique en 1907.

Les Collections

La collection de peinture est essentiellement composée d’oeuvres flamandes du XVIe au XVIIIé siècle. Le parcours s’articule autour de quatre thématiques: Le portrait, la figure de la femme dans l’art, l’art religieux et la nature morte.

On y trouve des tableaux de Jan Metsys, Robert et Jan van den Hoeck, Jacob van Loo, ou encore Pieter Soutman.

L’oeuvre majeure du musée est le magistral Vielleur au chien de Georges de La Tour (photographie ci-contre).

Le musée conserve également une importante collection de dessins anciens provenant du legs effectué, en 1877 par Pierre-Antoine Verlinde (1801 – 1877). On y trouve des feuilles de Poussin, Le Brun, Vouet, Van Dyck, Heemskerck, Tiepolo (ci-contre) … Ce fonds comprend également une centaine d’aquarelles de Pierre Drobecq (1893 – 1944) représentant les moulins, aujourd’hui pour la plupart disparus, de la région.

Au deuxième étage, une salle est dédiée aux collections de sciences naturelles.
On peut y découvrir notamment dans des dioramas les oiseaux des forêts et des champs ou ceux des milieux aquatiques. Un ensemble de vitrines est consacré à l’importante collection de papillons et de coléoptères acquises par la ville en 1963.

Pierre Drobecq (1893 – 1944), Oh, les jolis moulins !

Du 21 mai au 27 novembre 2016

Le musée de Bergues vous invite à découvrir 49 gouaches de Pierre Drobecq, architecte majeur de la Côte d’Opale, ayant pour motif les moulins de Flandre française et belges, d’Artois et de Picardie avant la Seconde Guerre mondiale. Cette démarche, que l’on pourrait qualifier d’inventaire, entreprise par Drobecq s’inscrit dans un contexte plus global de la prise de conscience qui s’amorça dans les années 20 de la disparition inexorable des moulins.

Le musée de Bergues vous invite donc à découvrir ces œuvres restaurées, accompagnées d’un cartel historique, résultat des recherches de l’Association Régionale des Amis des Moulins (A.R.A.M.) et mises en regard de photographies d’Herman Webster, prêt de l’association Mémoire de Grande-Synthe.

Ci-contre : Moulin de Bonningues-les-Calais (Pas-de-Calais), Graphite et gouache sur papier Signé et daté : Pierre Drobecq, 3.XI.29 H. 29,9 ; L. 35,3 cm Hist. : don Gabrielle Belle en 1973 Inv. 2014.0.210.77

Communiqué de presse (pdf - 371,88 kB)