Vous êtes ici : Accueil \ Les Musées \ Cambrai, Musée des Beaux-Arts

Vous souhaitez lancer une nouvelle recherche

Cambrai, Musée des Beaux-Arts

Le Musée

Le Musée de Cambrai est créé en 1846 pour abriter les collections réunies suite aux saisies révolutionnaires. D'abord sis dans quelques vitrines de l'hôtel de ville, puis dans la chapelle de l'hôpital Saint Julien, il est installé en 1893 dans l'hôtel particulier bâti au XVIIIe siècle pour la famille de Francqueville. Il est rénové et agrandi en 1994 par les architectes Jean-François Bodin et Thierry Germe.

Les Collections

Le Musée de Cambrai est un musée généraliste de beaux-arts et d'archéologie qui propose aux visiteurs un parcours chronologique de la préhistoire à l'art contemporain à travers trois départements : Archéologie, Patrimoine de Cambrai et Beaux-Arts.

L'un des éléments forts de la visite est le spectacle audiovisuel retraçant l'histoire de la ville à partir de la restitution du plan en relief de Cambrai.

Archéologie

Dans les deux niveaux superposés de caves voûtées de l'hôtel de Francqueville sont exposés de multiples artefacts archéologiques qui s'étalent du Paléolithique au Moyen-Âge, en passant par l'Antiquité classique. Parmi les pièces insignes de cette collection figurent un gisant de sarcophage étrusque, la gourde de Concevreux, unique gourde en bronze de l'époque mérovingienne encore existante, et le produit des fouilles de Les-Rues-des-Vignes, site majeur pour la connaissance du mobilier mérovingien.

Le parcours se conclut sur une salle consacrée à la présentation de la paléo-anthropologie, c'est-à-dire la discipline qui s'appuie sur l'étude des ossements pour en tirer des conclusions sur une population passée : sexe des individus, âge de la mort, pathologies, modes d'alimentation,...

Patrimoine

Après le visionnage du spectacle audiovisuel lié au plan en relief, le département Patrimoine propose une exposition d'éléments lapidaires sauvés des destructions causées par la Révolution et les Guerres mondiales. Parmi ceux-ci figurent des chefs-d'oeuvre de la statuaire médiévale et surtout de l'époque baroque avec la série de sculptures en albâtre des XVIe et XVIIe siècle provenant de l'ancienne cathédrale de Cambrai.

La seconde salle de ce département est consacrée à la prise de Cambrai par Louis XIV et aux vestiges patrimoniaux du XVIIIe siècle. Entre la toile de Van der Meulen, peintre des batailles de Louis XIV, et les boiseries du XVIIIe siècle trône le char de procession de Sainte Aldegonde réalisé en 1735 à Maubeuge.

Beaux-Arts : du XVIIe siècle hollandais à l'art moderne et contemporain

Le département Beaux-Arts s'ouvre sur une collection de tableaux hollandais et flamands du XVIIe siècle réalisés par certains des artistes les plus réputés en leur temps : Michiel Janszoon van Mirevelt, Jan Miel, Joos II Momper, Théodore Rombouts ou encore Adriaen van Utrecht,...

Les collections de peinture du XVIIIe siècle brillent surtout par la présence de toiles du peintre Antoine-François Saint-Aubert, artiste cambrésien qui se spécialise dans les scènes de genre et de sorcellerie.

La galerie consacrée au portrait contient plusieurs chefs-d'oeuvre du XIXe siècle parmi lesquels des oeuvres de Ingres, Chassériau, Carolus-Duran, Carlier, Rodin et Camille Claudel.

Les collections du XXe siècle sont quant à elles constituées de deux pôles forts. D'une part, le musée conserve de nombreuses oeuvres d'artistes éminents de l'entre-deux-guerres (Vlaminck, Marquet, Zadkine, Gromaire, Valadon, van Dongen,...). D'autre part, le musée s'est constitué depuis quelques années une collection de plusieurs centaines d'oeuvres d'art construit, grâce aux donations d'André Le Bozec, Geneviève Claisse et Eva-Maria Fruhtrunk. Dans cette collection figurent des oeuvres de Josef Albers, Marcelle Cahn, Sonia Delaunay, Aurélie Nemours,...

FRANCIS BAUDEVIN

Les artistes amis : Camille Aleña, John Armleder, Philippe Decrauzat, Jérôme Hentsch, Jean-Luc Manz, Olivier Mosset, Karim Noureldin, Daniel Sturgis

21 mai – 4 septembre 2016

Poursuivant sa valorisation de l’abstraction géométrique, en particulier par le biais de l’invitation d’artistes à investir ses espaces, le musée convie Francis Baudevin pour une exposition monographique, du 21 mai au 4 septembre 2016. Cette exposition constituera sa première exposition personnelle dans un musée des beaux-arts en France.

L’exposition développée par Francis Baudevin, réfléchie spécifiquement pour le Musée sous la forme de deux projets complémentaires, se déploie pour l’ensemble de ses espaces, tant ceux dédiés aux expositions temporaires que ceux du parcours permanent. Le premier projet est celui de la présentation de ses oeuvres au sein des espaces temporaires. L’artiste présentera une sélection de ses travaux récents, qui témoigneront de ses dernières recherches. Jouant sur son principe d’ « abstraction trouvée », l’artiste puise ses motifs abstraits et ses couleurs dans le graphisme de pochettes de disques, les épuisant l’un l’autre par la permutation. Un ensemble de travaux sur toile sera accompagné de photographies de certaines de ces pochettes à l’origine des oeuvres picturales et d’une peinture murale.

Activités

Actualités Musée 2016 (pdf - 920,27 kB)

Jeune public

Scolaire

Visites-animations de 2H destinées aux maternelles et aux primaires : visite découverte suivie d’un atelier plastique.

A partir des collections permanentes (dossier fiches animations dispo en format pdf) et à partir des expositions temporaires
visites découvertes destinées aux collèges et lycées :A partir des collections permanentes (dossier fiches thématiques dispo en format pdf) et à partir des expositions temporaires.

Extra-scolaire

Centres de loisirs et sociaux : visites des collections et ateliers plastiques
Les ateliers des petits amis du musée : durant les vacances scolaires pour les enfants individuels de 6 à 12 ans. Inscription obligatoire au 03 27 82 27 96.

Public familial

Jeux-découvertes sur l’ensemble des collections disponibles gratuitement sur demande à l’accueil du musée.

Public adulte

Pour le public individuel :
Audioguide en trois langues (français, anglais et allemand)
Visite guidée gratuite pour les individuels le premier dimanche de chaque mois à 15h30
Pour les groupes : Visite guidée sur les collections sur rendez-vous

Editions

Dossier pédagogique

Dossier thématique

Emergence de la bourgeoisie (pdf - 987,00 kB)
Louix XIV (pdf - 5,66 MB)