Vous êtes ici : Accueil \ Les Musées \ Harnes, Musée d’Histoire et d’Archéologie

Vous souhaitez lancer une nouvelle recherche

Harnes, Musée d’Histoire et d’Archéologie

La salle du souvenir

En 1925, les anciens combattants harnésiens de la première guerre mondiale créent la salle du souvenir. Ces vétérans, soucieux du devoir de mémoire, décident de rassembler dans une salle municipale des objets militaires de toutes sortes (casques, médailles, armes, photographies...), qu'ils présentent uniquement le jour du 11 novembre.

La création du musée d’Histoire et d’Archéologie

Au début des années 1970, le maire de Harnes met à la disposition des anciens combattants une demeure bourgeoise du XIXe siècle ayant appartenu au sénateur A. Déprez, afin que ces derniers y présentent les objets militaires de la salle du souvenir (devenue trop petite pour tout contenir). D’autre part, l'association des Amis Du Vieil Harnes est créée pour gérer les collections et animer le musée, qui ouvre ses portes en 1972.

Les collections

Le musée est composé de plusieurs salles en rapport avec les deux guerres mondiales, la résistance, la déportation. De plus, il dispose de quatre salles d'archéologie. Le musée est labellisé "Musée de France" depuis 2003.

Les salles consacrées à la première et seconde guerre mondiale

Les différentes salles à caractère militaire furent aménagées par les membres de l'association et les anciens combattants.

Les collections présentées dans ces salles, se sont formées grâce aux dons faits par des particuliers, en majorité harnésiens. Ces collections sont aussi riches que variées : armes, éléments d’artillerie, uniformes, affiches de propagande, archives, objets du quotidien, oeuvres d’art, documents divers…

L'archéologie

Il y a quatre salles d'archéologie dans le musée. Ces salles ont été créées par trois amis (G.Bacquez, R. Derache et M. Derache) passionnés d'Archéologie et membres fondateurs de l'association des Amis du Vieil Harnes.

Dans les années 1970, ils montrent une volonté de conserver le patrimoine de la ville. Dans cette optique, ils récoltent lors de fouilles de sauvetage quantités de vestiges, allant de la préhistoire au moyen-âge en passant par la période gallo-romaine, notamment sur les zones industrielles en construction à l'époque.
Grâce à ces fouilles de sauvetage ils réussissent à constituer une importante collection d’objets archéologiques locaux : tessons, poterie, éléments de vaisselles, monnaies, sceaux, bijoux, objets divers, éléments d’une villa gallo-romaine…

La bibliothèque du musée

Le musée possède une bibliothèque qui s’est constituée au fil des années, grâce notamment à des donateurs harnésiens. Un fonds d’ouvrages relatifs aux conflits mondiaux, rassemblés par les Anciens Combattants dans la salle du souvenir, fut la base des collections. Par la suite, la bibliothèque s’enrichit et se diversifie grâce aux différents dons et achats effectués par les Amis du Vieil Harnes.

Aujourd’hui, la bibliothèque est composée de plusieurs milliers d’ouvrages : livres et revues historiques, scientifiques, universitaires, régionales et culturels, archives diverses, cartes et documents anciens…

Ces ouvrages, à destination des étudiants, des chercheurs mais aussi du grand public, sont consultables sur place et sur demande.

Activités

Journées du patrimoine 2016

Tout au long de l’année :
Le musée d’Histoire et d’Archéologie est ouvert, à l’occasion des journées européennes du patrimoine, du 11 novembre et du 8 mai.
L’équipe du musée propose des visites guidées pour les individuels et les groupes (associations, entreprises, scolaires…), mais aussi des visites guidées à thèmes selon la volonté et les besoins des visiteurs.

Pour toute demande d’information vous pouvez vous adresser par mail à Marie-Elodie STYS (Agent du Patrimoine), par téléphone ou par courrier à l'adresse du musée.