REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris
AccueilMuséesMaison de la faïence

Maison de la faïence

Place François Mitterrand
60100
Creil
03 44 29 51 50
Arts décoratifs, Histoire, Numismatique, Sciences et techniques
Du mercredi au samedi de 14h à 17h,
visite libre, audioguide gratuit.
Le dimanche de 14h30 à 17h30,
visite libre, audioguide gratuit.

Le musée est fermé les jours fériés.
Les groupes et les scolaires sont reçus sur rendez-vous.
Plein tarif : 3,00 €

Entrée gratuite (sur présentation d'un justificatif)
Moins de 18 ans
Professionnels du tourisme et du patrimoine (conservateurs, conférenciers, carte ICOM, Picardie pass'pro tourisme)
Enseignants (dans le cadre de la préparation d’une visite avec une classe)
Demandeurs d’emploi
Titulaires d’une carte d’invalidité
Amis du musée Gallé-Juillet et de la faïence de Creil
Lors des animations proposées au musée Gallé-Juillet
Habitants de Creil du 1er juillet au 31 août
Pour tous, gratuit le 1er dimanche du mois
Groupes scolaires et accueils de loisirs de Creil
Accompagnateurs de groupe

Pour tout commentaire ou demande de renseignements, contactez directement le musée .

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Accès

Creil
maison-de-la-faience-a-creil-oise.jpg
© Marion Kalt, musée Gallé-Juillet, Creil© Marion Kalt, musée Gallé-Juillet, Creil© RMN, Martine Beck-Coppola© RMN, Martine Beck-Coppola© RMN, Martine Beck-Coppola© RMN, Martine Beck-Coppola

Le musée Gallé-Juillet regroupe deux maisons construites à l'emplacement du château fort de Creil, situées dans la cour de l'hôtel de ville : la maison Gallé-Juillet et la maison de la faïence. Il est labellisé Musée de France depuis 2002, et fait partie, avec les archives municipales, du service patrimoine de Creil.

La maison de la faïence était surnommée la maison des jeunes mariés, car elles servaient à loger les descendants de la famille Gallé-Juillet. Elle présente aujourd'hui la collection de faïences fines du musée, ainsi que le trésor gallo-romain de l'écluse de Creil.>

Le musée conserve près de 1500 faïences fines de Creil et Montereau, dont un tiers est présenté. Il évoque l'histoire de la faïencerie creilloise à travers l'exposition de faïences fines de Creil, de panneaux explicatifs, et la mise à disposition d'audio-guides.

L'ensemble de la production de la manufacture de Creil est représentée : grès noirs, faïences fines et porcelaines opaques, décors peints et imprimés... Les collections de faïences du musée s'enrichissent d'année en année.


La faïencerie de Creil, suffisamment célèbre pour être citée par Gustave Flaubert dans L'éducation sentimentale, a été fondée en 1797.
A la suite de plusieurs faillites, la manufacture prend son essor au début du 19e siècle, sans doute grâce à l'arrivée de Jacques Bagnall à sa direction et à son propriétaire, Saint-Cricq Casaux.
En 1840, la manufacture de Creil fusionne avec celle de Montereau. La production des deux faïenceries est alors similaire jusqu'en 1895, année de fermeture de la manufacture de Creil. La production estampillée Creil et Montereau se poursuit jusqu'en 1920.
La manufacture de Montereau ferme ses portes en 1955, après avoir été rachetée par la faïencerie de Choisy-le-Roi.

Le passé gallo-romain de Creil est mis en valeur par la présentation du trésor de l'écluse, trésor constitué de plusieurs centaines de pièces en argent et en bronze datant du 3e siècle après Jésus Christ. Ces antoniniani en bronze et argent ont été découverts en 1974 par des écoliers creillois et déposé 10 ans plus tard au musée Gallé-Juillet.

En savoir plus
oui
Oui
Oui
musee@mairie-creil.fr