AccueilArts et éducationBannette à décor d’oiseaux

Charité de saint Martin

Anonyme
Deuxième moitié du XVIe siècle
Bois polychromé
H. 110 cm ; l. 95 cm ; E. 35 cm
Inv. D.1975.2.1
Dépôt de la commune de Fresnoy-le-Luat (Oise)
Crépy-en-Valois
Statue en bois polychromé Charité de saint Martin
© Jean Michel Guinot © Musée de l’archerie et du Valois, Crépy-en-Valois

Cette statue en bois polychromé représente un groupe constitué de deux personnages et d'un cheval. À droite de la composition se trouve un mendiant-infirme : son costume est en lambeaux, il possède une jambe de bois et prend appui sur un bâton. Il tient dans sa main droite une partie du manteau de l'autre personnage. Celui-là, montant un cheval au harnachement précieux, occupe le reste de la composition. Ce cavalier richement vêtu est retourné vers le mendiant, il brandit son épée pour découper son manteau.
Ce cavalier est saint Martin. Officier dans l'armée romaine en garnison à Amiens, il donne la moitié de son manteau, part qui lui appartenait de son équipement militaire, à un pauvre qui lui demande de l'aide. La nuit suivante, le Christ lui apparaît en songe. Martin renonce alors à sa carrière militaire et se convertit. Il consacre sa vie à Dieu et deviendra évêque de Tours. Très populaire tout au long du Moyen Âge, il est notamment le saint patron des tailleurs, en référence à cet épisode. Cet épisode de sa vie est celui qui est le plus représenté.
Le style du riche costume de Martin mais également son visage barbu permet de dater ce groupe de la deuxième moitié du XVIe siècle. Le cheval renforce le dynamisme du groupe en levant la jambe et en tournant la tête vers le spectateur.

Sophie Picot Bocquillon
Avec le concours du service éducatif du domaine de Chantilly, Jerome Pimont

Compléments pédagogiques