AccueilExpositionsLucien Jonas. Les Folles années vingt

Lucien Jonas. Les Folles années vingt

Beaux-arts, Histoire
Exposition temporaire
Tout public
02 avril 2021
04 juillet 2021
Soissons

En 2018, la Ville de Soissons acquiert quatre toiles monumentales par le biais d’une préemption d’Etat. Fait rare dans l’histoire des collections de cette ville, cet événement témoigne du désir de mettre en lumière une page fondamentale de son histoire, celle de l’entre-deux-guerres. Ce faisant, c’est non seulement une part essentielle de son récent passé mais aussi de son riche patrimoine qui sont célébrés et rapidement révélés grâce à l’exposition Versailles Revival.

Ces toiles furent commandées à Lucien Jonas en 1928 par les propriétaires de l’hôtel de la Croix d’Or afin d’orner la salle de réception de cet établissement de renom à peine reconstruit au lendemain de la Grande Guerre.

Dispersées après la fermeture définitive de l’hôtel de la Croix d’Or (survenue dans les années 1970), au cours d’une vente aux enchères organisée à Soissons en 1989, les six toiles (deux grands triptyques et quatre toiles) illustrent tout à la fois le formidable talent de décorateur de Lucien Jonas, son mode opératoire élaboré sur la base de poncifs et le goût retrouvé pour la galanterie et le monde de Watteau (originaire, comme lui, des environs de Valenciennes) durant les années folles.

Inspirée par ces différentes contingences, l’exposition Lucien Jonas. Les Folles années vingt souhaite revenir sur l’une des périodes les plus fastes de sa carrière en privilégiant une approche thématique et en se concentrant sur trois aspects de sa production : la conception et la réalisation de grands décors, de leur genèse à leur réalisation, par le prisme du grand décor de l’hôtel de la Croix d’Or ; la confrontation répétée avec le monde des mineurs et la réalité des paysages industriels du Nord ; l’observation et la description de son cercle familial, au gré des séjours de villégiature.

Bien qu’elle n’ambitionne pas de retracer toutes les facettes de sa carrière, cette exposition, en se focalisant sur la décennie emblématique des années vingt, propose d’offrir une synthèse cohérente sur l’oeuvre peint et dessiné de cet artiste resté en marge des avant-gardes de son temps. En s’intéressant à trois dimensions presque contradictoires de son oeuvre, que nous pourrions résumer à l’opposition entre le réel et la fantaisie, cette nouvelle exposition entend faire résonner les propos si éloquents de Bruno Foucart à propos de l’artiste - « Dans ces temps où l’invention était du côté de la quête de l’insaisissable ou de la pure reconstruction plastique, les peintres de la description sociale [à l’instar de Lucien Jonas] apparaissent comme des héritiers, respectueux et respectables, non comme des découvreurs. » - et nourrir la réflexion sur la période de la reconstruction à Soissons et dans la région des Hauts-de-France par son oeuvre virtuose et séduisant.

En savoir plus
affiche-jonas-soissons.jpg
  • 2, rue de la Congrégation (Saint-Léger) et rue Saint-Jean (Arsenal)
    02200
    Soissons
    03 23 93 30 50
    03 23 93 30 51
01.10 > 31.03 : mardi-vendredi, de 9h-12h & 14h-17h / samedi-dim. 14h-17h / lundi fermé
01.04 > 30.09 : mardi-vendredi, de 9h-12h & 14h-18h / samedi-dim. 14h-18h / lundi fermé

Pour tout commentaire ou demande de renseignements, contactez directement le musée .

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

6844