AccueilLes œuvres du muséeLa Remise du Livre et de l’épée

La Remise du Livre et de l’épée

Antoine CARON (1521-1599)
Deuxième moitié du XVIe siècle
Peinture à l’huile sur bois
H. 51 cm ; L. 67 cm
Inv. 65
BEAUVAIS
Tableau La Remise du Livre et de l’épée
© J.-L. Bouché, Musée départemental de l’Oise, Beauvais

Ce tableau s'insère dans une série de représentations sur l'histoire de deux reines de Carie en Asie mineure. La première qui vécut au Ve siècle av. J.-C. éduqua avec soin son fils Lygdamis, la seconde, un siècle plus tard, veuve inconsolable du roi Mausole pour qui elle éleva un imposant tombeau, le Mausolée. A l'origine du projet, un humaniste, Nicolas Houel, souhaitait glorifier la reine Catherine de Médicis en lui dédiant une série de tapisseries qui vanterait les vertus de la reine Artémise ( Catherine de Médicis), veuve du roi Mausole (Henri II), consacrant son existence à l'éducation de son fils, le jeune Lygdamis (Charles IX). Antoine Caron et Henri Lerambert (v. 1545-1608) fournirent la plupart des dessins pour la tenture qui ne fut réalisée qu'après la mort de la reine mère. Sur le tableau de Beauvais, unique peinture en relation avec la série, la reine Artémise/ Catherine de Médicis, au centre, majestueuse, écartant les bras telle une Vierge protectrice du Moyen âge, domine le petit prince Lygdamis / Charles IX qui reçoit d'un côté le Livre du bon gouvernement que lui remettent les sages et les savants, groupés autour de la statue de la déesse Minerve et de l'autre côté les armes que lui apportent les militaires dominés par la statue du dieu Mars, ces deux objets symbolisant les fonctions législatives et guerrières que doit assumer le futur souverain.

Richard Schuler
Conservateur du patrimoine


Avec le concours du service éducatif du musée départemental de Beauvais, Aurélien Dupont

En savoir plus

Compléments pédagogiques