AccueilMuséesMusée de la Céramique

Musée des dentelles et broderies

Place des Mantilles
59540
Caudry
0327762977
Art contemporain, Ethnologie, Histoire, Sciences et techniques, Patrimoine industriel
En semaine de 9h à 12h et de 14h à 17h
Fermé le mardi
Week-end et jours fériés de 14h30 à 18h00
La fermeture annuelle du musée est pendant la période hivernale entre les fêtes de Noël et Nouvel An.
Adultes : 3€
Caudrésiens : gratuit (sur présentation d'un justificatif, un pass sera remis)
Enfants : gratuit jusque 16 ans accompagné d'un adulte
Groupes : 2,30€ par personne à partir de 15 personnes

Pour tout commentaire ou demande de renseignements, contactez directement le musée .

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Accès

Caudry
batiment-musee-dentelle-4.jpg
batiment-musee-dentelle-1.jpgbatiment-musee-dentelle-2.jpgbatiment-musee-dentelle-3.jpg

Le musée et ses collections

C'est à la découverte du patrimoine dentellier et des arts textiles du Caudrésis que vous invite ce musée atypique, à la fois musée de société et musée de la mode ouvert à la création contemporaine.C'est à la découverte du patrimoine dentellier et des arts textiles du Caudrésis que vous invite ce musée atypique, à la fois musée de société et musée de la mode ouvert à la création contemporaine.
Le musée présente une collection technique illustrant la chaîne de fabrication de la dentelle sur métier Leavers grande largeur – spécificité de Caudry – ainsi qu'une collection textile composée majoritairement d'échantillons et de robes en dentelle et broderies de Caudry et ses environs. La particularité de l'industrie dentellière locale, qui consiste à rebroder les dentelles mécaniquement ou à la main, est également représentée.


Les dons émanant de particuliers, des entreprises dentellières ou encore de créateurs à l'occasion de partenariats viennent régulièrement enrichir les collections du musée.

Le bâtiment

Le musée est installé dans la fabrique de dentelle de Théophile et Jean-Baptiste Carpentier qui date de 1898.

Ce bâtiment est typique de l’architecture industrielle de la fin du 19° siècle. la brique, matériel de construction peu onéreux, était cuite sur place. La structure métallique est encore visible sur les voûtes du plafond. Les grandes fenêtres métalliques laissent passer la lumière naturelle nécessaire au travail des fils.

 

 

En savoir plus
oui
Non
Non